belphegorforum Index du Forum belphegorforum
forum de la DS Diésel et des montages Hors-Série à base de Citroën
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

injection d'eau (moteur pantone)
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    belphegorforum Index du Forum -> DS Diésel à moteur Citroën -> Alimentation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DS25D


Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2012
Messages: 507
Localisation: france
Masculin

MessagePosté le: Lun 15 Déc - 22:44 (2014)    Sujet du message: injection d'eau (moteur pantone) Répondre en citant

Cà me trotte dans la tête depuis que je regarde certaines vidéo sur la toile.
L'architecture du bloc C35 dans la DS s'y prête bien, vu qu'on accède aisément à la pipe d'échappement pour le réchauffage de l'eau

Qu'en pensez vous?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 15 Déc - 22:44 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
gsdiesel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 310
Localisation: crêches sur saône
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mar 16 Déc - 13:59 (2014)    Sujet du message: injection d'eau (moteur pantone) Répondre en citant

un sujet qui va intéresser Belphegor je suppose Okay
_________________
amicalement Didier


Revenir en haut
HenriPiedsNus


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2011
Messages: 314
Localisation: BREST
Masculin

MessagePosté le: Mer 17 Déc - 14:05 (2014)    Sujet du message: injection d'eau (moteur pantone) Répondre en citant

Salut.
Moi je m'y intéresse depuis très très longtemps,
au début ça ne concernait que les moteurs essence à carbu.
Depuis il y a eu tellement de recherches qu'on en est arrivé à simplifier énormément.
... et on ne sait toujours pas comment ni pourquoi ça marche (ou pas Wink

En tous cas ça a l'air de plutôt profiter au moteur.

Tu trouves qu'il y a de la place, toi? autour du tube d'échappement...
_________________
Henri


Revenir en haut
DS25D


Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2012
Messages: 507
Localisation: france
Masculin

MessagePosté le: Mer 17 Déc - 18:37 (2014)    Sujet du message: injection d'eau (moteur pantone) Répondre en citant

Je trouve qu'il y a de la place sur le collecteur pour y coller la réserve d'eau, fabriquée sur mesure.
Il n'y a que ce "réacteur" inséré dans le tube d'échappement qui peut vraiment poser problème pour la construction.

Il y a aussi le système par électrolyse de l'eau. Plus simple à mettre en œuvre.
Ainsi l'hydrogène et l'oxygène sont aspirés par l'admission.
Ce n'est plus une aspiration de vapeur d'eau.
L'eau étant incompressible, j'ai un peu peur pour l'embiellage.


Revenir en haut
HenriPiedsNus


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2011
Messages: 314
Localisation: BREST
Masculin

MessagePosté le: Ven 19 Déc - 17:15 (2014)    Sujet du message: injection d'eau (moteur pantone) Répondre en citant

En fait il n'y a pas de consommation d'eau. Au pire un peu de vapeur (compressible, donc).


_________________
Henri


Revenir en haut
gotlib38


Hors ligne

Inscrit le: 14 Fév 2012
Messages: 69
Localisation: bresse

MessagePosté le: Sam 20 Déc - 16:03 (2014)    Sujet du message: injection d'eau (moteur pantone) Répondre en citant

j'ai toujours eu du mal avec ce moteur, disons que je garde pour moi mon avis tant que je n'ai pas pu constater ou étudier cette installation, j'aimerais bien voir marcher se type de moteur, mais aussi pouvoir l'expliquer de façon claire, précise, avec un soupçon d'explication scientifique.
selon les explication il se passerait une électrolyse, l'apport d'électricité n'est pourtant pas comprise dans le système, sans parler de l'électrolyte, l'anode, cathode. une possible thermolyse alors, la température mesurer pour une séparation de la molécule d'eau dépasse les 2000°c
un vapocraquage ne donnerais pas un rendement plus important si il était possible.
et une réaction plasma permettrais une chaleur assez forte pour une thermolyse, mais sa formation dans le système ferait rendre l'âme en quelque minute la plus part des tubes acier.
il est parfois question d'une corrosion importante du moteur du à la présence d'eau.
je me suis souvent demander si je ne pouvais pas faire un système pantone avec un poêle à bois, juste pour faire mes test, il y aurais surement des problème de pression, et si ça marche ce ne serais pas pour réinjecter dans le poêle le gaz produit, mais simplement pour pouvoir stocker, mesurer, étudier ce qui sort
à suivre ça m'intéresse


Revenir en haut
DS25D


Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2012
Messages: 507
Localisation: france
Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Déc - 16:49 (2014)    Sujet du message: injection d'eau (moteur pantone) Répondre en citant

J'ai consulté pas mal le oueb, aussi bien du coté "pour" que du coté détracteurs.
L'eau c'est de l’oxygène et de l’hydrogène.
L'hydrogène, quand çà prend feu.........vaut mieux se tenir loin car çà explose fort.
L'eau par contre, çà sert à éteindre le feu, et non pas à le raviver.
De + çà accélère la rouille.

Avec le système de réchauffement proposé par pantone, çà s'apparente + à de la vapeur d'eau qu'à une quelconque réaction plasma ou autres termes scientifiques que peu de gens comprennent en réalité
Mais çà fait classe dans une conversation.

Et je reviens toujours sur le fait que l'eau n'est pas compressible.
En avalant de la vapeur d'eau, on diminue artificiellement le volume de la chambre de combustion, d’où une compression plus importante.
Dans le cas d'un moteur ayant des bornes, çà peut augmenter son rendement et (ou) diminuer sa conso..vu qu'il a vieilli.

Par contre de la vapeur d'eau (donc chaude) qui passe dans le circuit d'air (normalement froid pour un meilleur rendement), ce n'est pas judicieux.
Franchement çà bouscule un peu mes certitudes en matière de rendement mécanique tout çà.


Je pencherai + pour l'électrolyse de l'eau en amont avec un bain électrolytique.................mais çà bouffe pas mal d'énergie électrique, donc çà tire sur l'alternateur.....puis le moteur, sans compter les additifs à rajouter à l'eau etc..............


Revenir en haut
gotlib38


Hors ligne

Inscrit le: 14 Fév 2012
Messages: 69
Localisation: bresse

MessagePosté le: Sam 20 Déc - 21:02 (2014)    Sujet du message: injection d'eau (moteur pantone) Répondre en citant

dans le cas d'une électrolyse au sein du moteur, il vaut mieux se servir de la chaleur du moteur donc de perte pour chauffer l'eau et faire tourner un moteur Stirling
l'électrolyse à haute température offre un rendement plus important, c'est d'ailleurs pour cela que plusieurs personne ont pensé à coupler une centrale nucléaire à un système d'électrolyse. système HTE fonctionnant à une température minimum de 100°
le moteur Stirling permettrais de pomper la chaleur du moteur et de faire de l'électricité, un moteur Stirling est intéressant quand il marche en récupération de la perte de chaleur d'un moteur ou chaudière.
MAIS ou trouver de la place pour foutre tous ça dans une voiture, quel production de gaz pourrait on obtenir? tous est le problème. je pense faisable sur un moteur fixe, mais sur quelque chose de roulant c'est très compliqué


Revenir en haut
HenriPiedsNus


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2011
Messages: 314
Localisation: BREST
Masculin

MessagePosté le: Dim 21 Déc - 17:26 (2014)    Sujet du message: injection d'eau (moteur pantone) Répondre en citant

Ca y'est Corentin.
On essaie de "comprendre" le Pantone, et toi tu veux nous mettre un stirling!
Tu as bien raison, on se demande pourquoi les hybrides, par exemple, n'utilisent pas un stirling pour fabriquer l'electricité.

Mais là on parle du pantone. Ah, aussi du "HHO" comme on dit. Bon.
Pour avoir beaucoup étudié et vu des ces systèmes, et aussi pour m'être pris la tête sur des forums avec des tas de gens,
je peux vous dire quelques explications:

- Ce qu'on rajoute dans l'admission d'air, que ce soit pantone ou HHO, c'est une infime quantité de gaz. Chaud ou pas, ça changera pas grand chose.
- La vapeur d'eau est compressible au moins autant que la vapeur d'essence, je crois.
- De l'eau à très haute température, dans la chambre de combustion, on en a déjà pas mal: la combustion d'un hydrocarbure produit surtout des oxydes d'hydrogène et de carbone.

Pour le HHO, on se dit qu'une injection d'hydrogène et d'oxygène, quelle que soit la quantité, ça peut pas dégrader les performances. Bon.
Pour le pantone, rajouter de l'air qui est passé dans l'eau tiède avant d'avoir été "dynamisé" dans un "réacteur", ça peut pas faire de mal. Bon

Pour le HHO, faut voir le coût en énergie pour fabriquer les gaz. Tout est là: faut en mettre le moins possible, juste ce qui faut!
Pour le pantone, pas de problème de conso controlable, alors on fait passer juste ce qui marche le mieux. Pas beaucoup en tous cas.

Maintenant, comment ça marche? si ça marche....
_________________
Henri


Revenir en haut
belphégor


Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2011
Messages: 393
Localisation: dpt41
Masculin

MessagePosté le: Mar 23 Déc - 14:44 (2014)    Sujet du message: injection d'eau (moteur pantone) Répondre en citant

Bonjour,

Henri, nous n'avions jamais échangé sur le sujet, mais je suis épaté car il y a plusieurs aspects dans ce que tu dis, on pourrait être du même avis sur certains points et pas sur tous, alors que là, je partage entièrement !

J'ai construit et fait construire des systèmes dit Pantone, pour toujours retomber sur des étranges résultats motivants et inexpliqués qui demandent toujours et encore des essais de mise au point ...
(Je dois m'absenter, je reprendrais plus tard)

Le premier que j'ai construit personnellement n'a jamais été installé, sa fabrication était strictement celle des plans fournis avec des tubes et raccords de plomberie standards.

Le deuxième, était plus élaboré avec des courbes et soudures spécifiques, était basé sur l'idée de base de l'inventeur Paul Pantone, c'est à dire le PMC (Processeur Multi Carburant) pour économiser le carburant de différente nature qu'il soit, avec une motorisation prévue pour l'essence. J'ai voulu reproduire l'effet annoncé sur les cox du Brésil ou de la Chevy de Pantone. Sachant que l'on pouvait insérer de l'eau à l'essence ou simplement fonctionner au SP95 pur, en ne consommant plus qu'un tier de la consommation normale.
Partant sur l'idée de vouloir savoir si oui ou non ça marchait, je me suis dit que le plus simple était de ne pas trop compliquer les proportions et minimiser les difficultés, ne pas s'égarer des infos communiquées, je suis resté sur le Sans Plomb pur.
Comme j'ai monté cela sur une AMI6, on est sur un montage hors série à base de Citroën, je vous ferai un topo sur un sujet pour elle.

Pour le troisième, j'ai imaginé les plans dans mon cadre professionnel, selon l'idée d'un dopage à l'eau sur un Diésel. La réalisation en inox était belle, très fidèle sur nombreux points, sauf sur un très important, la matière du barreau.
Le fer doux préconisé a été remplacé par du cuivre...

Architecturalement, le bulleur faisait corps avec le réacteur le transperçant, le silencieux supprimé sans augmentation de bruit.
Le fonctionnement plus doux, moins bruyant, sans aucune fumée visible, a nécessite de beaucoup d'essais de réglage.
De mon point de vue, l'idée du cuivre était mauvaise.
Au fur du temps, les techniciens régleurs et utilisateurs ont abandonnés.
La conclusion fut que les résultats n'étaient pas à la hauteur espérée, car il n'y avait un gain de consommation que de 10%...

Pour moi, c'est bien de voir une action, donc un début de progrès, et même inattendu vu le barreau de cuivre !
_________________
Amicalement
Belphégor


Faisons que l'évolution soit un progrès ! . . .
www.belphegorpassion.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
HenriPiedsNus


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2011
Messages: 314
Localisation: BREST
Masculin

MessagePosté le: Mer 24 Déc - 19:03 (2014)    Sujet du message: injection d'eau (moteur pantone) Répondre en citant

Ah oui, au fait:
Les forums pantone, il y a longtemps que j'ai pas regardé.
Pour le HHO, on en est aujourd'hui à voir des ptits gars qui espèrent une surperformance,
qui mettent une cellule avec 400A et produisent beaucoup d'hydrogène.
Ils s'étonnent que la batterie se décharge, mais bon ils vont mettre un gros alternateur Wink
Bon il y a tjs un physicien qui rappelle le principe de la conservation d'énergie dans les transformations méca/electricité et vice-versa,
avec évidemment un rendement inférieur à 1.
Et ça recommence.
Bon finalement on voit qu'avec un moteur à faible rendement (une CX par exemple), on peut diminuer pas mal la conso.
Sur une 306 injection, beaucoup moins.
Sur un HDI récent d'audi, eh bien on peut pas gratter beaucoup.
_________________
Henri


Revenir en haut
belphégor


Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2011
Messages: 393
Localisation: dpt41
Masculin

MessagePosté le: Mer 24 Déc - 23:42 (2014)    Sujet du message: injection d'eau (moteur pantone) Répondre en citant

Oui,


Depuis quelques temps je n'y vais pas par manque de temps, donc je n'ai pas suivi tous ces trucs là...


C'est dommage que personne ne soit pas allé jusqu'au bout de l'expérimentation, plutôt que de tester de tout jusqu'à la stupidité sans vraiment avoir un raisonnement technique et rationnel ...

Lorsque j'ai entendu parler du Pantone, je me suis évidemment posé des questions, sachant que l'échange thermique était bon pour mieux évaporer l'essence et mieux la brûler. Par contre j'ai mal imaginé la stabilité du dosage pour une proportion maîtrisée et de façon régulière.
Mais de là à dire ce que ça soit valable ou pas, j'ai voulu voir pour savoir.
A présent le "peu" que j'ai vu m'a permis de constater des points étonnants sans élucider le phénomène...
_________________
Amicalement
Belphégor


Faisons que l'évolution soit un progrès ! . . .
www.belphegorpassion.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
DS25D


Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2012
Messages: 507
Localisation: france
Masculin

MessagePosté le: Jeu 25 Déc - 19:39 (2014)    Sujet du message: injection d'eau (moteur pantone) Répondre en citant

salut tout le monde.

vos réactions m'encourage tout de même malgré mon scepticisme a tenter l'expérience sur la DS.
Mais seulement lorsqu'elle sera terminée et qu'elle aura obtenu les papiers.

Un truc tout bête que j'ai remarqué avec des BX:
Lorsque le temps a une certaine hydrométrie (façon très polie de dire lorsqu'il flotte à moitié), le moteur semble tourner mieux que par temps sec.
C'est à dire qu'il claque moins.
Coté perf....je n'en sais rien car je n'exploite pas mes moulins comme un malade, donc coté conso, çà ne changeait rien, du moins rien de réellement visible.

Je sais que par temps sec, les moteurs (XUD 7 Turbo), étaient plus bruyant.

Je sors à peine d'un après midi mécanique sur la BX du fiston.
J'ai lavé la voiture et le moteur au karcher.
Au retour de la station de lavage, le compartiment moteur était encore bien trempé et j'ai bien ressenti ce phénomène. On ne peut pas dire que le moteur était plus chaud qu'à l'aller car je n'ai fais que 2km pour aller à station, passé 1/2 heure à laver la voiture.
Je suis donc revenu à la maison avec un moteur quasi froid, comme à l'aller.


Revenir en haut
belphégor


Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2011
Messages: 393
Localisation: dpt41
Masculin

MessagePosté le: Jeu 25 Déc - 20:03 (2014)    Sujet du message: injection d'eau (moteur pantone) Répondre en citant

Bonsoir,

Il faudrait que tu vois le C15D de la mairie de Vitry sur Marne, il est équipé d'un Pantone en dopage à l'eau et serait concluant...
_________________
Amicalement
Belphégor


Faisons que l'évolution soit un progrès ! . . .
www.belphegorpassion.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
xmambulance


Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2012
Messages: 136
Localisation: chenas

MessagePosté le: Sam 27 Déc - 02:13 (2014)    Sujet du message: injection d'eau (moteur pantone) Répondre en citant

salut

ha le moteur pantone
j''avais trouvé un exposé sur le sujet
tout vient du diametre du tube dans le réacteur et sa longueur
ensuite j'ai regardé sur le bulleur, il y a toujours un décalage entre la pression dans le bulleur et le besoin de vapeur pour un moteur qui n'est pas constant (l'exposé se faisait sur un groupe électrogène) et il faut pouvoir gérer les vannes d'air pour optimiser la reprise et ne pas avoir de trou à l'accéleration on peut gérer ça par un calculateur arduino Mr. Green


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:53 (2018)    Sujet du message: injection d'eau (moteur pantone)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    belphegorforum Index du Forum -> DS Diésel à moteur Citroën -> Alimentation
Aller à la page: 1, 2  >
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 - 2005 phpBB Group
Theme ACID v. 2.0.18 par HEDONISM
Traduction par : phpBB-fr.com